Forex > Actualités > Brokers Forex > Forex : Les devises de carry trade et l’once d’or sur des niveaux techniques critiques

Forex : Les devises de carry trade et l’once d’or sur des niveaux techniques critiques

tradingsat

- Le Dow Jones-FXCM US Dollar Index atteint de nouveaux plus hauts de quatre ans après le très bon rapport sur l'emploi aux Etats-Unis

- Les devises de carry trade testent leurs plus bas annuels alors que les taux d'intérêt réel américains rebondissent.

- L'once d'or s'échange en dessous des 1.200$ pour la première fois depuis décembre 2013.

(DailyFX.fr) - Les devises de carry trade s'échangent proche de leurs plus bas annuels contre le dollar américain en ce début de semaine comme le rapport sur l'emploi non-agricole aux Etats-Unis a ravivé les spéculations en faveur d'un premier relèvement des taux d'intérêt de la Réserve fédérale en 2015.

Les dollars australien, néo-zélandais et canadien font tous face à des risques baissiers du fait du resserrement monétaire anticipé par les investisseurs aux Etats-Unis. Alors que les taux d'intérêt réels rebondissent depuis le mois de septembre, le ralentissement continu de l'économie mondiale pèse sur les matières premières et les devises de carry trade. Le Fonds monétaire international (FMI) pourrait justement réviser à nouveau ses prévisions de croissance à la baisse durant sa réunion annuelle avec la Banque mondiale à Washington le 10-11 octobre.

En attendant ce rendez-vous d'importance, les NFPs américains devraient peser encore sur les devises à bêta élevé comme le taux de chômage tombe à 5,9 %, soit son plus bas niveau depuis six ans. Ceci dit, il y a plusieurs événements domestiques qui pourraient permettre un rebond de court terme des dollars des matières premières cette semaine.

Le dollar australien attend la RBA et les chiffres de l'emploi en Australie

C'est notamment en Australie où ce risque est le plus évident avec la réunion de la RBA mardi matin (5h30 CEST) suivie par la publication des chiffres de l'emploi pour le mois de septembre jeudi. La banque centrale australienne devrait laisser sa politique monétaire inchangée en octobre, et il est probable que le gouverneur Glenn Stevens évoque à nouveau le taux de change historiquement élevé du dollar australien tout comme son homologue néo-zélandais ces derniers mois. De tels commentaires pourraient théoriquement pénaliser l'aussie, mais l'hypothèse d'une chute vers de nouveaux plus bas dépendrait plutôt du rapport sur l'emploi. D'après le consensus prévisionnel, on s'attend à une destruction de 30.000 emplois avec une hausse du taux de chômage de 6,1 à 6,2 % en septembre.

La Banque populaire de Chine promet de soutenir le crédit

Dans un communiqué publié dimanche, la Banque populaire de Chine (PBOC) a annoncé son objectif de soutenir la croissance du crédit et du financement social via plusieurs outils monétaires. Selon la banque centrale, la croissance économique chinoise se situe dans des marges raisonnables, mais le ralentissement de l'activité manufacturière dans le pays suggère encore des risques baissiers en 2014. Les opérateurs scruteront la publication de l'indice PMI des services chinois mercredi matin, ce qui pourrait impacter les dollars des matières premières avant le procès-verbal du FOMC.

Les investisseurs attendent le procès-verbal du FOMC

Mercredi soir, la Réserve fédérale américain publiera le procès-verbal de la dernière réunion du FOMC. A l'issue de la décision des taux d'intérêt de la Fed le 17 septembre, la présidente Janet Yellen a répété son intention de maintenir les taux à des niveaux bas durant une "période considérable" après la sortie complète du programme d'assouplissement quantitatif de la Fed (probablement en décembre). Deux membres votants du comité monétaire, Charles Plosser de la Fed de Philadelphi et Richard Fisher de la Fed de Dallas, ont voté contre ce forward guidance le mois dernier. Le nombre de membres dissidents pourrait augmenter lors de la réunion du FOMC le 28-29 octobre étant donné le rapport solide sur l'emploi publié vendredi.

Calendrier économique du Forex, 6-10 octobre

Calendrier_économique_Forex

Analyse technique des devises de carry trade

AUDUSD - Le dollar australien arrive à se maintenir au-dessus de ses plus bas annuels, et un rebond technique pourrait se mettre en place dès aujourd'hui tant que les 0,8660$ sont conservés en cours de clôture journalier. Au-dessus de ce seuil d'importance, l'AUDUSD pourrait progresser à nouveau vers les 0,8810$ voire les 0,8890$ en extension. Une cassure journalière des 0,8660$ risque d'entraîner une accélération baissière sur le cours, ce qui renforcerait les perspectives baissières sur le dollar australien en octobre.

Analyse technique de l'AUDUSD

Analyse_technique_AUDUSD

NZDUSD - Le dollar néo-zélandais teste ses plus bas de 2013, et le support à 0,77$ pourrait également permettre au kiwi de rebondir cette semaine. Au-dessus de ce seuil, les objectifs haussiers seront établis à 0,7920$ et à 0,80$ en extension. A moins de voire une cassure des 0,77$, qui renforcerait les perspectives baissières pour la paire durant le quatrième trimestre, un biais haussier peut être adopté sur le court terme pour jouer un rebond technique de 200-300 pips.

Analyse technique du NZDUSD

Analyse_technique_NZDUSD

XAUUSD - Du fait des corrélations entre les dollars des matières premières et les métaux précieux, il n'est pas surprenant de voir l'once d'or tester ses plus bas de 2013 ce matin. Le support du XAUUSD se trouve à 1.180$ l'once, et un rebond technique pourrait se présenter dans les prochaines heures de trading. Pour le moment, le potentiel haussier est limité par une résistance probable à 1.210$. Les acheteurs de l'or devraient donc gérer activement leurs positions si le rebond technique permet au marché de remonter jusqu'à ce dernier niveau. Une cassure des 1.180$ risquera d'entraîner une vague de ventes massives, ce qui ouvrirait la voie à une descente rapide vers les 1.000$.

Analyse technique du XAUUSD

Analyse_technique_once_d'or_XAUUSD

USDZAR - Le rand sud-africain, comme toutes les devises exotiques, est sous pression depuis plusieurs semaines pour plusieurs raisons : incertitudes liées à la croissance mondiale, chute du cours du platine, rally généralisé du dollar américain. Nous nous attendons à ce que le cours de l'USDZAR progresse jusqu'à ses sommets de 2008 (11,84 ZAR) avant la fin de l'année, mais le rand pourrait rebondir sur ses plus bas annuels cette semaine. Les 11,37 ZAR agissent comme résistance pour l'instant, ce qui rend les risques baissiers sur le court terme. En cas de correction baissière de l'USDZAR, un retour vers les 11,1750 ZAR serait envisageable. En dessous de ce seuil, une correction plus durable prendrait forme, auquel cas la paire pourrait retourner vers les 10,90 ZAR. Dans ce cas, nos prévisions haussières seraient remises à plus tard car la volatilité sur le marché tomberait.

Analyse technique de l'USDZAR

Analyse_technique_rand_sud-africain_USDZAR

Suivez Adrian Raymond sur les marchés tous les jours à 9h15 CEST sur DailyFX.fr durant son webinaire "Good Morning CAC 40".

Téléchargez ma disposition graphique pour la plateforme Trading Station de FXCM pour trader les marchés avec mes mêmes configurations techniques.

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr

Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr

Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX

Analyse_technique_Forex

original source

Adrian Raymond, Analyste Technique

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
Indice des prix à la consomma… 1508891400
  • PARIS :
  • GMT :
  • LONDON :
  • NEW-YORK :
  • TOKYO :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...