Forex > Actualités > Brokers Forex > Forex : La Banque de Suède pourrait abaisser son taux repo de 10-20 points de base

Forex : La Banque de Suède pourrait abaisser son taux repo de 10-20 points de base

tradingsat

Please add a description for the image.

(DailyFX.fr) - La Banque de Suède (Riksbank) pourrait abaisser ses taux d'intérêt, qui sont déjà sur des niveaux historiquement bas, la semaine prochaine comme l'économie suédoise fait face au risque de se trouver figée dans une véritable spirale déflationniste.

Le consensus des économistes table sur une baisse de 10-20 points de base du taux repo de la banque centrale lors de sa réunion le 27 octobre. Cette décision sera rendue publique le le 28 octobre.

La Riksbank essaie d'endiguer le risque d'une spirale déflationniste en Suède

En dépit du niveau élevé d'endettement des ménages suédois, qui a poussé la Riksbank à augmenter ses taux d'intérêt entre 2010 et 2011, la banque centrale a dû assouplir sa politique monétaire jusqu'au point de ramener son taux repo à 0,25 % en juillet, soit ses plus bas historiques.

La Riksbank fait face à un dilemme qui consiste à endiguer le risque d'une spirale déflationniste en Suède tout en limitant l'endettement des ménages, qui continue de monter comme chez son voisin norvégien. La banque centrale se concentre sur le ratio de dette-revenu disponible des ménages, qui se situe vers 170 % aujourd'hui, comme mesure de risque sur le marché immobilier. C'est la montée de ce ratio depuis des années qui a influencé le choix de la banque centrale d'augmenter ses taux d'intérêt entre 2011 et 2012.

Endettement ménages Suède

Source : Larseosvensson.se

A l'époque, cette politique avait été vivement critiquée par l'ancien sous-gouverneur Lars Svensson. Ce dernier avait correctement évoqué un risque déflationniste en Suède. Le 6 octobre, Svensson a publié un article sur son site Internet expliquant les raisons pour lesquelles le ratio dette-revenu disponible donnait une fausse impression des risques dans l'économie suédoise. D'après l'économiste, le taux d'endettement (la part du revenu disponible consacrée aux remboursements des prêts) est une meilleure mesure de ce risque. Ce ratio est en dessous de sa moyenne de long terme comme le montre le graphique ci-dessous.

Taux d'endettement ménages Suède

Source : Larseosvensson.se

Malgré la hausse des prix immobiliers en Suède, l'indice des prix à la consommation continue de reculer depuis janvier. L'IPC a reculé de 0,4 % en septembre (glissement annuel) après un repli de 0,2 % en août. Des taux d'intérêt bas et une demande robuste sur le marché immobilier ont entraîné une augmentation de prix des logements de 7 % en septembre en comparaison avec la même période l'année dernière. Par conséquent, l'Autorité suédoise de surveillance du secteur financier estime maintenant le ratio dette-revenu disponible des ménages s'élèvera probablement à 185 % d'ici la fin de 2017. Une poursuite de la politique accommodante de la Riksbank continuera d'alimenter la montée de l'endettement des ménages, et une baisse conséquente des taux pourrait même influencer le rythme auquel cela grimpe.

Inflation Suède

Source : Sveriges officiella statistik

La Riksbank devrait abaisser ses taux d'intérêt en octobre

Pour revenir maintenant sur la politique des taux d'intérêt de la Riksbank, il semble raisonnable de s'attendre à ce que la banque centrale continue de se concentrer sur le risque déflationniste dans les mois qui viennent car le niveau d'endettement des ménages ne pose pas de problèmes dans l'immédiat. Ce dernier deviendrait plus préoccupant si les taux hypothécaires devaient commencer à monter, car beaucoup de ménages ont des prêts à taux révisable.

La Riksbank devrait donc rester focalisée sur la déflation des prix qui s'est mise en place cette année, et une baisse des taux d'intérêt est attendue par la majorité des économistes.

Officiellement, la Riksbank prévoit un retour d'une inflation positive l'année prochaine et compte augmenter ses taux d'intérêt si cela se confirme. Ces prévisions sont assez similaires à celles de la Banque centrale européenne (BCE), qui, elle aussi, cible une inflation proche des 2 %. Tout comme pour la BCE, nous restons sceptiques quant à la réalisation de ces prévisions que nous jugeons trop optimistes.

Dans l'immédiat donc, les marchés s'attendent à ce que la Riksbank abaisse à nouveau ses taux d'intérêt la semaine prochaine. Elle pourrait annoncer une baisse limitée de 5 à 10 points de base afin de garder une marge de manœuvre plus tard en cas de période prolongée de déflation. Une baisse plus agressive de 20 points de base signalerait aux marchés que la banque centrale est réellement inquiète d'une dégradation des perspectives d'inflation en Suède l'année prochaine.

Taux d'intérêt Riksbank Banque de Suéde

Source : Sveriges Riksbank

Quelles perspectives pour la couronne suédoise ?

La couronne suédoise (SEK) s'échange actuellement à proximité de ses plus bas de 2012 contre le dollar américain et l'euro et de ses plus bas de 2010 face à la livre sterling. Cet été, nous avons invité nos lecteurs à shorter la devise contre l'USD pour profiter à la fois d'une dépréciation légitime de la couronne et d'un rally anticipé du dollar.

La tendance haussière de la paire USDSEK pourrait s'accélérer si la Riksbank abaisse son taux repo d'au moins 10 points de base et si la Réserve fédérale temporise les spéculations actuelles sur un maintien de ses taux d'intérêt proches aux niveaux actuels. Avec l'annonce sur les taux de la Riksbank le 28 octobre suivie par la réunion du FOMC le lendemain, l'évolution de l'USDSEK la semaine prochaine pourrait déterminer sa tendance pour le reste de l'année.

Les politiques monétaires en Suède et aux Etats-Unis commencent à se diverger, et ce phénomène créé un environnement favorable à des stratégies de breakout avec une augmentation de la volatilité sur le marché. Si les opérateurs continuent de croire que la Fed remontera ses taux l'année prochaine, nous devrions voir l'USDSEK dépasser ses plus hauts de 2012. La réalisation d'un tel scénario plaiderait en faveur d'une progression jusqu'aux 7,50 SEK avant la fin de l'année avec une possibilité de viser jusqu'aux 8,00 SEK en 2015.

Sachant que la paire teste une résistance clé à 7,26/30 SEK juste avant ces deux grands rendez-vous, il y a clairement un risque de repli de l'USDSEK. Ceci retarderait les prévisions haussières de long terme et présenterait même une opportunité de vendre le dollar US sur le court terme. Sachez que les perspectives de baisse sont limitées tant que l'USDSEK s'échange au-dessus des 7,06/10 SEK (voir Graphique 2).

Graphique 1 : La tendance haussière de l'USDSEK pourrait s'accélérer en cas d'un dépassement des 7,30 SEK

Analyse technique couronne suédoise

Graphique 2 : L'USDSEK teste une résistance clé, mais les perspectives de baisse sont limitées tant que les 7,06/10 sont préservés

Analyse technique USEK

Comme la volatilité sur l'USDSEK pourrait être importante avec les réunions de la Riksbank et du FOMC programmées la même semaine, les traders pourraient également s'intéresser à la paire EURSEK pour trader la couronne suédoise. En dépit de l'assouplissement de la politique monétaire de la BCE cette année, la tendance de l'euro contre la couronne suédoise est fermement haussière.

L'EURSEK a testé ses sommets de 2012 en juillet et consolide entre les 9,05 et 9,35 SEK depuis. La faible pente de la tendance baissière établie sur les quatre derniers mois suggère une période d'hésitation avant de voir une nouvelle jambe de hausse.

Le marché nous dit clairement qu'il préfère les perspectives de l'euro à celles de la couronne, et nous aimons également l'idée d'acheter l'EURSEK. L'USDSEK pourrait donner d'ailleurs un signal précurseur s'il dépasse ses sommets de 2012, ce qui laisserait spéculer sur un signal similaire sur l'EURSEK.

Quoi qu'il en soit, l'EURSEK présente une configuration technique qui donne envie de rester bullish au-dessus des 9,07 SEK. Nous remarquons une ligne de tendance de long terme vers ce seuil avec la formation d'un drapeau qui matérialise le mouvement de consolidation depuis juillet.

Les traders peuvent alors rechercher une opportunité d'achat en cas de repli vers la zone des 9,08/10 SEK afin d'anticiper un nouveau rebond sur la ligne de tendance et sortie du drapeau. Quant à une stratégie de breakout, il faudrait valider une sortie du drapeau avec une cassure technique sur l'USDSEK. Sans cela, nous conseillons la prudence au niveau des stratégies de cassure tant que l'EURSEK est sous les 9,26 SEK. Un dépassement de ce dernier seuil augmenterait la probabilité d'une accélération vers de nouveaux sommets pluriannuels avec une progression jusqu'aux 9,50 SEK.

Graphique 3 : L'EURSEK pourrait progresser jusqu'aux 9,50 SEK dans les mois qui viennent

Analyse technique EURSEK

Graphique 4 : L'EURSEK consolide au sein d'un drapeau

Analyse technique EURSEK

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr

Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr

Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX

Trading devises Forex

original source

Adrian Raymond, Analyste Technique

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
Indice des prix à la consomma… 1508229000
  • PARIS :
  • GMT :
  • LONDON :
  • NEW-YORK :
  • TOKYO :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...