Forex > Actualités > Brokers Forex > Broker : En attente de la prochaine cassure pour viser 1.3500

Broker : En attente de la prochaine cassure pour viser 1.3500

tradingsat

(DailyFX.fr) - Avec les risques inflationnistes aux Etats-Unis écartés vendredi, les prix à la consommation progressant moins vite qu'attendu le mois dernier, le dollar américain a subi d'importantes pertes alors que les chiffres publiés ont renforcé les anticipations vis-à-vis d'une poursuite de la politique actuelle de la Réserve fédérale dans les prochains mois.

Et maintenant que la Fed a annoncé l'élargissement de son troisième programme d'assouplissement avec 45 milliards de dollars de rachats d'actifs supplémentaires pour remplacer l'Opération Twist, le dollar américain devrait vraisemblablement continuer de perdre du terrain face aux devises majeures à l'exception du yen qui lui est pénalisé par un possible changement de politique monétaire de la Banque du Japon.

Quoi qu'il en soit, lorsque l'on regarde l'évolution de l'EUR/USD ces dernières séances, il devient apparent que le marché reste globalement acheteur de l'euro et donc vendeur du billet vert alors que le cours a réussi à enregistrer de nouveaux plus hauts de sept mois ce matin. Techniquement parlant, nous nous retrouvons sous une résistance importante au début de cette semaine, mais .

Fondamentalement, avec la nouvelle tranche d'aide à la Grèce annoncée la semaine dernière il semble que très peu d'événements puissent entraîner une nouvelle chute de l'euro alors que le "risque extrême" en zone euro a pour le moment été écarté. Sur le calendrier économique cette semaine, il existe certainement des publications qui devraient impacter la monnaie unique (enquête IFO en Allemagne, permis de construire et mises en chantier aux USA, dernière révision du PIB américain au T3, etc.), mais les réactions sur les marchés suite à ces annonces ne seraient que du bruit de court terme alors que les opérateurs s'intéressent beaucoup plus aux questions plus larges vis-à-vis des politiques monétaires des banques centrales ainsi que les négociations sur la politique budgétaire aux Etats-Unis.

Comme la semaine dernière donc, je garde toujours un biais plutôt haussier sur l'EUR/USD étant donné qu'aucun signal baissier n'est apparu pour le moment. En effet, lundi dernier j'avais invité les traders à passer à l'achat sur la paire au-dessus du seuil des 1.2880 lorsque le cours testait encore ses plus bas de la semaine:

Le rebond au-dessus des 1.2880 fut, et ce matin le cours de l'EUR/USD se retrouve sous ses plus hauts de septembre dernier (1.3170) après avoir ouvert avec un gap haussier hier soir. Techniquement, le rebond de la paire la semaine dernière aurait officiellement signé fin à la dynamique baissière de long terme alors que le cours a cassé une ligne de tendance baissière datant des plus hauts de 2011. Or, au début de cette semaine la paire reste tout de même sous une résistance horizontale conjuguée avec le retracement à 38.2% du Fibonacci tracé depuis les plus hauts de 2011 jusqu'aux plus bas de juillet dernier. Tant que la zone des 1.3150/70 ne sera pas cassée cette semaine, on ne pourrait pas encore parler d'un véritable signal d'achat pour viser le prochain objectif à la hausse : .

EURUSD_En_attentente_de_la_prochaine_cassure_pour_viser_13500_body_EURUSD_W1.png, <a class=EUR/USD : En attente de la prochaine cassure pour viser 1.3500" />

Pour nous aider à anticiper un tel signal d'achat, il suffit de jeter un coup d'Å“il sur le graphique journalier de la paire afin de constater que le cours a cassé une moyenne mobile faisant office de résistance durant les trois derniers mois. Cette moyenne mobile, la Moyenne Mobile Lissée à 200 séances (SMMA200), que j'ai pu découvrir la semaine dernière grâce à un des membres de notre forum, s'avère être très utile alors qu'elle avait fait parfaitement résistance lors des trois derniers sommets sous les 1.3150/70.

Or, avec la nette cassure de cette SMMA200 vendredi, il devient de plus en plus probable que la paire EUR/USD fasse un véritable breakout haussier avant la fin de l'année (et même cette semaine) pour aller chercher les 1.3500 au premier trimestre 2013. Notons que cette moyenne mobile se situe à l'heure actuelle juste en dessous des 1.3100, ce qui me pousse à garder un biais haussier au-dessus de ce niveau cette semaine. Tant que les 1.3100 tiennent bon dans les prochaines séances, attendez-vous à une éventuelle cassure des 1.3170 et accélération haussière vers les prochains objectifs à 1.3280 et 1.3500 par la suite.

Si vous partagez le même avis que moi sur l'euro, vous avez alors deux options pour acheter de nouveau cette paire. Soit vous attendez la cassure des 1.3170 pour prendre position, soit vous entrerez lors d'un test des 1.3100 avec des stops placés sous les plus bas de vendredi (1.3065). Si le cours devait finalement cassé les 1.3065, cela invalidera cette stratégie d'achat et plaidera probablement en faveur d'un retour à 1.3020 voire 1.2950 en extension. Mais même avec une telle invalidation, je garderai toujours un biais haussier sur le moyen terme tant que la paire reste au-dessus de sa Moyenne Mobile Exponentielle à 45 séances (EMA45) à 1.2940.

EURUSD_En_attentente_de_la_prochaine_cassure_pour_viser_13500_body_EURUSD_D1.png, <a class=EUR/USD : En attente de la prochaine cassure pour viser 1.3500" />

Adrian Raymond, Analyste de Marché Junior

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
Indice des prix à la consomma… 1508891400
  • PARIS :
  • GMT :
  • LONDON :
  • NEW-YORK :
  • TOKYO :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...