Forex > Actualités > Brokers Forex > Broker : Dernière résistance avant 1.3500

Broker : Dernière résistance avant 1.3500

tradingsat

(DailyFX.fr) - Nous voilà enfin avec un accord en Grèce ce matin, les bailleurs de fonds internationaux s'étant entendus sur de nouvelles mesures pour réduire la dette grecque à 124% du produit intérieur brut d'ici 120, soit un allègement de 40 milliards d'euros, ainsi que sur le déblocage d'un prêt de 34,4 milliards d'euros.

Il ne faut pas pour autant se perdre dans les nouvelles de cette nuit, les informations ayant probablement été intégrées par les marchés la semaine dernière. Et il ne faut surtout pas s'étonner si notre cher EUR/USD devait subir des pertes dans les prochaines heures alors que les opérateurs ayant anticipé cet accord ces dernières séances pourraient opter pour des prises de bénéfices par la suite.

Que ce soit clair, l'accord en Grèce ce matin est probablement un non-événement alors que les marchés sont préoccupés par d'autres questions telles que le dossier espagnol et le programme de rachats d'obligations de la Banque centrale européenne ainsi que le fameux "mur fiscal" aux Etats-Unis. Et c'est pour cette raison justement que la progression de l'euro, en cours depuis deux semaines maintenant, n'est pas forcément assurée après les nouvelles en Grèce ce matin.

Graphiquement, l'EUR/USD se trouve dans une zone critique ce matin alors que le cours revient sous une ligne de tendance baissière qui s'étend depuis les plus hauts de 2011. La réaction dans la zone des 1.3000/20 aujourd'hui déterminera probablement le sort de la paire pour les prochaines séances voire semaines. Avec le retournement rapide au-dessus des 1.2700 la semaine dernière, une cassure des 1.3000/20 cette semaine renforcera les perspectives haussières sur la paire et ouvrira probablement la voie à une éventuelle reprise vers les 1.3500 sur le moyen terme. Sous les 1.3000/20, on redescendra fort probablement vers les 1.2880/1.2900 voire 1.2820/30 dans les prochaines semaines sans pour autant savoir véritablement si nous sommes proches d'un potentiel point haut ou si nous faisons juste une pause dans une reprise plus large depuis le mois d'août.

EURUSD_Derniere_resistance_avant_1.3500_body_EURUSD_W1.png, <a class=EUR/USD : Dernière résistance avant 1.3500" />

Pour le moment, il n'est pas encore possible de savoir si nous allons assister à un reflux du cours sous les 1.3000/20 aujourd'hui, mais certains éléments techniques sur le graphique journalier ci-dessous rendent ce scénario plus probable. Avec la bande haute du Bollinger journalier se situant juste en-dessous d'une résistance horizontale à 1.3020, résistance qui a entraîné deux réactions baissières le 25 et 31 octobre respectivement, il faudra une vraie accélération haussière aujourd'hui pour espérer de nouveaux plus hauts dans les prochaines séances. Or, comme nous l'avons dit au début de cet article, les nouvelles en Grèce ce matin ne sont probablement pas suffisantes pour une telle accélération. Il faudra alors attendre les premières publications macroéconomiques aux Etats-Unis cet après-midi (commandes de biens durables, indice de confiance du Conference Board) pour voir si les pressions acheteuses devaient perdurer cette semaine.

EURUSD_Derniere_resistance_avant_1.3500_body_EURUSD_D1.png, <a class=EUR/USD : Dernière résistance avant 1.3500" />

Enfin, sur le graphique horaire ci-dessous on voit bien que le RSI se situe de nouveau en zone de surachat. Tandis que ceci n'est pas une information suffisante pour pouvoir passer à la vente aujourd'hui, il est bien entendu une indication qu'acheter la paire devient de plus en plus risqué. Il est probablement même une indication que la paire a plus de chance de subir des prises de bénéfices sous les 1.3000/20 que de remonter en ligne droite vers les plus hauts d'octobre.

Pour finir donc, les traders doivent prendre en compte l'importance de la zone des 1.3000/20 pour pouvoir établir un bon plan de trading aujourd'hui et dans les prochaines séances. Ceux souhaitant passer à la vente sous cette résistance essayeront d'entrer le plus proche des 1.3020 avec des stops assez serrés étant donné la force de la progression en cours depuis deux semaines. Quant aux acheteurs, deux options sont possibles : soit vous attendez une rupture claire et nette des 1.3020 pour prendre position plus tard cette semaine, soit vous attendez un nouveau repli vers les prochains supports à 1.2880 voire 1.2820 en extension. Si le cours devait échouer sous les 1.3000/20 comme nous l'anticipons, il sera probablement judicieux d'attendre ce dernier niveau avant de pouvoir considérer de nouvelles stratégies acheteuses.

EURUSD_Derniere_resistance_avant_1.3500_body_EURUSD.png, <a class=EUR/USD : Dernière résistance avant 1.3500" />

Adrian Raymond, Analyste de Marché Junior

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
  • PARIS :
  • GMT :
  • LONDON :
  • NEW-YORK :
  • TOKYO :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...