Forex > Comprendre le forex > Stratégie Forex > Figures chartistes de retournement
Stratégies de base

Figures chartistes de retournement

Le principe de base d’une configuration de retournement de tendance est qu’elle permet de déterminer la tendance que la parité de devises s’apprête à suivre et de déterminer un objectif de cours théorique. Une stratégie de base consiste donc à entrer dans le sens de la tendance indiquée par la figure chartiste et à sortir de la position quand les cours de la parité de devises atteignent la cible théorique. L’objectif de cours théorique correspond à la hauteur de la figure chartiste, reportée au point de sortie de la figure par la parité de devises.

Double sommet/creux

Le double creux/sommet est une figure graphique de retournement de tendance, elle est donc précédée d’un mouvement directionnel bien établi. Le double sommet est la représentation inversée du double creux. Nous allons décrire le double creux, configuration de retournement de tendance à la hausse. Elle est constituée de deux creux saillants, le second est plus haut que le premier ou égal. La partie haute de la figure constitue la ligne de cou, c'est-à-dire le niveau horizontal à franchir qui déclenchera le retournement haussier. Le constat d’un « pull back » sur la ligne de cou est une confirmation supplémentaire de la validation du retournement de tendance.

Une fois la figure déclenchée, un objectif de cours théorique peut être calculé en reportant au point de cassure l’amplitude maximum du double creux. Le niveau d’invalidation de la figure peut être positionné au-dessous de la ligne de cou.

La tête et épaules (classique et inversée)

La tête et épaules est la figure de retournement de tendance la plus complexe et la plus connue. La tête et épaules a des implications baissières, la tête et épaules inversée a un impact haussier sur les cours.
Nous allons prendre l’exemple d’une tête et épaules horaire sur la paire EUR/USD :

Il s’agit d’un retournement de tendance à la baisse qui est réalisé en trois temps. L’épaule gauche et la tête illustrent deux sommets ascendants, l’épaule droite s’inscrit en rupture avec cette séquence haussière avec un troisième sommet qui n’est plus ascendant. Pour inverser la tendance à la baisse, il manque un creux descendant, matérialisé par la rupture de la ligne de cou, niveau horizontal qui relie la base de la tête.

L’ensemble des postions ouvertes au-dessus de la ligne de cou sont prises à contre-pied, la cassure en clôture de la ligne de cou active la figure.

Son impact théorique minimum est calculé en reportant la hauteur entre la ligne de cou et le second sommet (celui de la tête) au point de rupture de la ligne de cou. Le potentiel de baisse est protégé en positionnant un niveau d’invalidation au-dessus du point d’activation.

Dans le cadre de la construction de la tête et épaules, la seconde épaule est généralement plus petite. La tête et épaules a le plus souvent une ligne de cou ascendante, son équivalent inversé voit généralement une ligne de cou descendante.

Le biseau

Le biseau peut être ascendant (conséquence baissière) ou descendant (conséquence haussière) et est constitué de deux lignes convergentes. Les cours sont pris en étaux à l’intérieur de cette configuration, la volatilité se réduit peu à peu, l’indécision augmente. Une fois les cours extraits de l’intervalle défini par les deux lignes convergentes, le retournement de dynamique est avéré.

Le diamant

Il s’agit d’une figure chartiste de retournement de tendance très rare mais aux conséquences significatives. Cette figure est très volatile dans sa construction, elle est difficile à appréhender. Deux triangles opposés se font face horizontalement (un losange), il peut s’agit d’une figure de creux ou de sommet.

Dans le cadre d’une stratégie de positionnement, l’objectif de cours est le retracement de tout le mouvement précédant la construction du diamant, soit une zone comprise entre 50% et 62% de retracement.

V-spike

Il s’agit d’une figure de retournement de tendance très violente qui peut intervenir soit sur un creux soit sur un sommet (V-bottom, V-top). Elle est très difficile à traiter car elle est généralement constatée trop tard. Quoiqu’il en soit, son impact est significatif, les cours progressent très rapidement dans la nouvelle tendance opposée.

Soucoupe

Il s’agit d’une configuration de retournement de tendance très lente et progressive à construire. Elle intervient soit sur un creux, soit sur un sommet. Dans le cas d’un creux, il s’agit d’une puissante fondation pour la tendance haussière qui va suivre. Dans le cas d’un sommet, elle agit comme une chape de plomb, point de départ de la nouvelle tendance baissière.

Ci-dessous, un « rounding bottom » sur la parité de devises EUR/JPY :
Les creux sont en premier lieu légèrement descendants, puis plat et enfin progressivement haussiers. La ligne de cou est la ligne horizontale qui passe par les sommets de la figure. Une fois franchie, le retournement de tendance est activé, un objectif théorique minimum peut être déterminé en reportant l’amplitude de la figure au point de franchissement de la ligne de cou. Le niveau d’invalidation peut être positionné sous ce dernier point.

Indice des prix à la consomma… 1490358600
  • PARIS :
  • GMT :
  • LONDON :
  • NEW-YORK :
  • TOKYO :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...