Forex > Cours Devises > Cours Euro Dollar > Eur/usd : L'euro bien orienté avant la réunion de la BCE
Euro Dollar (EUR/USD)Euro Dollar (EUR/USD) EURUSD - FX0000EURUSDEURUSD - FX0000EURUSD
1.0664 +0.02 % Dernière cotation : Hier
Clôture veille : 1.0664 + Haut : 1.0690 + Bas : 1.0625
Point pivot : 1.0660 + Haut annuel : 1.1617 + Bas annuel: 1.0518

Eur/usd : L'euro bien orienté avant la réunion de la BCE

tradingsat

(CercleFinance.com) - A quelques heures de la conférence de presse qui terminera traditionnellement la réunion du conseil des gouverneurs de la BCE, la monnaie unique européenne tenait fermement la barre contre le billet vert américain. Pourtant, Mario Draghi ne devrait pas annoncer d'élément nouveau, estiment la plupart des cambistes. A cette heure, l'euro grappille encore 0,18% à 1,3117 dollar l'euro pour ce qui pourrait bien constituer sa 4ème séance de hausse consécutive. Un point haut à 1,3131 a été touché en matinée.

L'actualité économique de la journée sur le Vieux Continent sera d'abord animée par les annonces consécutives aux comités de politique monétaire de la Banque d'Angleterre, à 13h00, puis de la BCE à 13h45.

'Nous nous attendons à ce que la BCE reste sur son quant-à-soi', indiquent les cambistes de Société Générale ce matin, en estimant qu'il ne devrait pas se passer grand' chose de neuf en Europe avant le conseil européen des 27 et 28 juin prochains.

'La BCE se montrera probablement réticente à agir avant la réunion des chefs d'Etat et de gouvernement européens, parmi lesquels l'appétence à une intégration financière pan-européenne semble perdre de la vitesse', soulignent encore les spécialistes. Les dernières déclarations de la BCE suggèrent ausi que l'idée d'instaurer des taux négatifs sur les dépôts n'est plus d'actualité.

Bref, 'Mario Draghi ne devrait avoir que des mots à proposer au marché tout à l'heure, et ces mots ne devraient pas démentir la tendance accommodante qui prévaut actuellement'.

Un point à surveiller : les prévisions de croissance et d'inflation de la BCE, qui pourraient être révisées une fois encore vers le bas.

Qu'il s'agisse de la BCE comme de la Banque d'Angleterre, les banques centrales “devraient opter pour le statu quo et c'est bien la Réserve fédérale (américaine) qui continue d'obnubiler la majorité des investisseurs', indique aussi Barclays Bourse.

'L'annonce hier d'un chiffre inférieur aux attentes des créations d'emploi dans le secteur privé en mai et le Livre beige de la Fed évoquant une reprise 'modeste à modérée' n'ont pas apaisé les craintes sur les marchés, ce qui attise la nervosité avant les chiffres mensuels de l'emploi américain vendredi', indiquent encore les spécialistes.

Dans ce contexte, l'agenda statistique de la matinée est passé inaperçu. La tendance reste sombre en Europe : les commandes à l'industrie allemande ont diminué de 2,3% en avril 2013 par rapport à mars, contre une progression de 2,3% en mars. Le consensus tablait pour sa part sur un repli moins prononcé de 1,3%.

En France, le taux de chômage au sens du BIT est estimé à 10,4% en France métropolitaine pour le 1er trimestre 2013, après 10,1% au 4ème trimestre 2012 (chiffre révisé en baisse de 0,1 point par rapport aux données publiées le 7 mars 2013, du fait de l'intégration des résultats de l'enquête auprès des non-répondants du 4ème trimestre). Sur la France entière (hors Mayotte), il est estimé à 10,8% (après 10,5% au 4ème trimestre).

Depuis les Etats-Unis, les cambistes prendront connaissance, à 14h30, des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage aux Etats-Unis, attendues en baisse à 345.000.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
  • PARIS :
  • GMT :
  • LONDON :
  • NEW-YORK :
  • TOKYO :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...